Liège

Birol Cokgezen se dit déçu mais ne désespère pas…

SAINT-NICOLAS Comme nous l’annoncions dans l’édition de mardi, Birol Cokgezen ne fait pas partie des 16 candidats constituant le squelette de la liste socialiste pour les élections communales d’octobre à Saint-Nicolas.

Comme on le savait déjà, c’est Michel Daerden qui mènera cette liste. L’échevine Valérie Maes occupe la 2e place tandis que le bourgmestre, Jacques Heleven, est troisième.

Figurent sur cette pré-liste les échevins et conseillers communaux sortants, hormis deux d’entre eux ayant atteint la limite d’âge et Birol Cokgezen.

Après avoir dû affronter une nouvelle épreuve au cours de cette assemblée générale de l’USC (Union socialiste communale) de Saint-Nicolas, le conseiller communal socialiste se dit déçu et ne pas comprendre pourquoi on continue de s’acharner de cette manière sur lui…

“Une quarantaine de personnes se sont abstenues ou ont voté contre cette liste. Plusieurs personnes, parmi les militants, sont même intervenues pour exprimer leur incompréhension au fait que je n’y sois pas repris” , précise l’intéressé. “Je sais que Michel Dighneef, l’harmonisateur, et qu’Alain Mathot, président de la commission, font leur possible mais il y a en face des personnes qui ne veulent rien entendre.”

Birol Cokgezen fait référence au fait que ce sont, une fois encore, les affiches qu’il a osé coller lors de la campagne de 2006 qui lui sont reprochées. Depuis lors, pourtant, il a eu plusieurs fois l’occasion d’être sanctionné puisque, après avoir été évincé du collège communal, il a subi deux procédures disciplinaires et, avant-dernier événement en date, il a essuyé une motion de méfiance individuelle alors qu’il venait de succéder à Patrick Avril en tant que maïeur…

S’il est déçu, il ne désespère pas pour autant ! “Par rapport à tout ce qui s’est passé vis-à-vis de moi et ce qui continue de se passer, je laisse aux habitants de Saint-Nicolas le soin d’apprécier…” , glisse-t-il. “Il reste 11 places sur la liste alors, je vais poser ma candidature. Les nombreux messages de soutien que je reçois m’encouragent à dire que je serai candidat.”

“Comme je l’avais déjà dit lors de mon éviction comme bourgmestre, je serai candidat et j’espère que ce sera sur la liste socialiste.”



© La Dernière Heure 2012