Liège

Jean-Denys Boussart était âgé de 77 ans.

La République libre d’Outremeuse est en deuil… nous avons en effet appris le décès de Jean-Denys Boussart, maïeur de la Commune libre d'Outremeuse. Figure emblématique du folklore liégeois et wallon, il incarnait à lui seul tout ce qu'Outremeuse est et a été. “C’est un véritable monument du folklore”, commentait ému, ce mercredi, Christian Desloovere, maïeur de la République. Jean-Denys Boussart était connu de tous, comme Marcatchou, éditorialiste du Vlan mais aussi comme le président de la Fédération des groupes folkloriques wallons. Dévoué et au service de la collectivité depuis presque toujours, il était surtout un ardent défenseur des traditions folkloriques.

Presque toujours vêtu d’un vêtement ou d’un élément le rattachant au folklore outremeusien, Jean-Denys Boussart était "loin d’être un personnage farfelu qui suivait les fanfares… Il était doté d’une grande culture générale”. Il serait décédé d'un malaise cardiaque. Portrait dans notre édition de ce jeudi.