Liège

Selon la défense, les mails de Vinoukourov sur lesquels reposent l’accusation auraient été falsifiés


Le tribunal correctionnel de Liège a décidé de reporter au mois de juin l’affaire à charge de Alexandr Vinokourov et Alexandr Kolobnev, des coureurs cyclistes, soupçonnés d’avoir truqué la course Liège-Bastogne-Liège en 2010. Le tribunal a décidé de cette remise après le dépôt par la défense d’un Arrêt de la cour d’Aix-en-Provence qui ordonne d’entendre deux personnes suspectées par Vinokourov d’avoir piraté et falsifié ses mails.

« La plainte a été déposée bien avant l'ouverture de l’instruction à Liège », indique la défense. « L’ordinateur de ce monsieur a été saisi à l’époque et n’a pas encore été analysé. Une ordonnance d’examen du disque dur de cet ordinateur vient d’être rendue. » 

L’auditorat du travail ne s’opposait pas à la remise, mais soulignait que la plainte initiale du cycliste ne faisait pas expressément référence à ces mails en particulier. Selon les avocats de la défense, ce serait la procédure française qui nécessite le dépôt d'une plainte au sens large qui se préciserait dans le courant de la procédure. 

Le dossier a été remis en date relais pour dans l'attente de l'avancement du procès français.