Liège L’association, qui fête son 250e emploi, veut lutter contre ce phénomène