Liège II a violé le secret professionnel pour favoriser une candidate