Liège

LIÈGE

Dès le 27 novembre et jusqu’au 3 janvier. Le concept Liège, cité de Noël, a 10 ans

FESTIVITÉS À l’occasion de ce 10e anniversaire, la ville de Liège a dégagé un budget supplémentaire de 20.000 € pour la promotion des festivités organisées, du 27 novembre au 3 janvier, dans le cadre de Liège, cité de Noël.

Son village, connu au-delà des frontières liégeoises, attire chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Voilà déjà 23 ans qu’il s’implante au cœur de la cité Ardente.

On y trouve toutes sortes d’idées de décorations et d’idées cadeaux. “Avec ses 190 chalets, il devient l’un des plus grands villages de Noël d’Europe ”, souligne Pierre Luthers, de l’ASBL Enjeu.

Cette année, le village de Noël s’invite à la montagne. Sur la dalle de la place Saint-Lambert, où l’on a créé un nouveau quartier qui est notamment dédié aux saveurs sucrées, un chalet sera inauguré au pied de la piste de luge.

À la Dalle en pente , on servira de la restauration typiquement montagnarde. À ses côtés prendront place cinq autres chalets qui proposeront des produits liés à la montagne.

Par ailleurs, la collection de boules de Noël, représentant des personnages du folklore liégeois et wallon, s’agrandit encore.

Pour rappel, il s’agit de personnages en verre, soufflés à la bouche et peints à la main.

On en compte sept de plus cette année. La Haguète de Malmedy, la Macrale de Vielsalm et des personnages du folklore napoléonien (le fifre, le tambour et le zouave,…) viendront en effet s’ajouter à Tchantchès et Nanesse, à Charlemagne, au Gilles de Binche et aux autres.

Un autre pilier des festivités liégeoises est la patinoire, qui s’installera sur la place de la Cathédrale dès le 28 novembre. Elle sera, à nouveau, entourée de chalets dédiés à l’horeca d’un côté et, de l’autre, à des cadeaux à emporter. Le tarif est fixé à 6 € pour deux heures de glisse.

À noter qu’un parking relais, sécurisé et gratuit, sera accessible aux halles des foires de Coronmeuse. Des navettes de bus gratuites permettront de rejoindre le centre-ville en toute sécurité.



© La Dernière Heure 2009