Liège

Plus de dix ans furent nécessaires pour que la gare des Guillemins, nouvelle version, sorte de terre. Une longue attente récompensée par l’aura que dégage désormais la gare de Santiago Calatrava, classée parmi les plus beaux ouvrages du genre depuis son inauguration en 2009 !

Mais cette issue positive n’a pas mis un terme aux chantiers du quartier des Guillemins… que du contraire. Comme peuvent le constater chaque jour des milliers de Liégeois et de navetteurs, la gare n’est que la première pierre d’un vaste ensemble qui doit conférer au quartier une envergure européenne. La place est un autre maillon de la chaîne. En travaux depuis plus de deux ans déjà, elle est également en voie d’achèvement.

Lors de sa conférence des chantiers de printemps, l’échevin des Travaux, Roland Léonard, a pu annoncer que, d’ici fin avril au plus tard, "la place sera terminée".

Attention, par place on entend bien sûr l’espace triangulaire qui se situe juste devant la nouvelle gare et non son prolongement, vers la tour des Finances… qui n’est autre que l’Esplanade des Guillemins. D’ici un mois, la place sera donc totalement achevée, il reste encore quelques plantations à installer et, bien sûr, la mise en route des fontaines.

Il s’agit bien d’un des plus grands chantiers jamais engagés par la ville puisque l’espace de la place s’étend sur 15.000 m². Le coût global de ce chantier est de plus de sept millions d’euros, essentiellement financés par des subsides Feder (européens) et régionaux; Liège intervient à hauteur de 10 %.

Reconversion du centre obli- ge toutefois, un chantier en effacera un autre; la fin des travaux sur la place ne signifie pas encore que les grues ne s’activeront plus aux Guillemins. Outre les travaux prévus le long de la future esplanade, il faudra aussi prévoir un chantier pour le passage du tram qui déboulera depuis la rue Varin.