Liège

Deux femmes se sont présentées lundi au domicile d'une sexagénaire, à Seraing, en demandant de l'aide pour l'une d'elles enceinte. Elles ont ainsi accédé à l'habitation, où elles ont commis un vol. Une pratique qui est récurrente, a-t-on appris lundi auprès de la zone de police de Seraing/Neupré. Les faits se sont produits lundi matin, dans le quartier du Val Potet. Deux femmes se sont présentées au domicile d'une dame âgée de 68 ans en prétextant avoir besoin d'un verre d'eau pour l'une d'elles enceinte. Voulant vraisemblablement rendre service, la dame les a laissées entrer. L'une d'elles s'est chargée d'occuper la victime tandis que sa comparse s'emparait du portefeuille de la dame. Elles ont ensuite quitté les lieux. Bien que la victime ait rapidement constaté le vol et alerté aussitôt la police, les deux voleuses n'ont pas été interpellées.

"C'est une pratique récurrente un peu partout sur le territoire. Il peut aussi s'agir de personnes se présentant pour le compte d'une société de gaz ou autre. Il n'y a pas de violence et ce sont souvent des personnes plus âgées qui sont ciblées. Les auteurs prennent des clés, un portefeuille... qui sont souvent laissés à proximité de l'entrée", explique-t-on à la zone de police de Seraing/Neupré.

Celle-ci tient dès lors à mettre en garde la population contre de telles pratiques. "Si la personne veut aider, il lui suffit de faire patienter à l'extérieur en refermant la porte. Il ne faut jamais laisser entrer personne, même quelqu'un se présentant comme étant policier. Celui-ci doit pouvoir présenter une carte de légitimation", ajoute-t-on à la police de Seraing/Neupré.