Liège

Le site des anciens établissements Balteau laissera place au Centre wallon du design

LIÈGE Il y a quelques jours, la Spaque a entamé les travaux de réhabilitation des sols sur le site des anciens établissements Balteau situés au coin des rues Paradis et de Serbie, dans le quartier des Guillemins, à Liège.

En effet, par le passé, les investigations des sols menées par la Spaque ont permis de mettre en évidence la présence de polluants tels que des huiles minérales, des hydrocarbures aromatiques polycycliques, des métaux lourds (cuivre, zinc, mercure, plomb), du benzène ainsi que de l’amiante.

Les travaux qui viennent de débuter consistent d’abord en la démolition de l’habitation située sur la propriété de la SPI (rue Paradis), puis en l’excavation et l’évacuation des terres polluées vers des centres de traitement ou d’élimination agréés.

Après cela, les spécialistes procéderont au pompage des eaux de la nappe, au suivi analytique et au traitement éventuel de ces eaux, au remblayage partiel des zones excavées au moyen de matériaux d’apport.

Durant ces travaux, il sera interdit de stationner en certains endroits de la rue de Serbie et de la rue Paradis afin de ne pas entraver le passage des camions. Les camions transportant des terres excavées seront bâchés et l’entrepreneur procédera au nettoyage quotidien des voiries.

Par ailleurs, les incidences du chantier sur son environnement immédiat seront surveillées grâce à des contrôles réguliers de la qualité de l’air, l’installation de balises de détection de gaz, l’arrosage des sols et des mesures de poussières réalisées deux fois par semaine. Le délai du chantier est fixé à 35 jours ouvrables et son coût est estimé à 1,17 million d’euros.

Une fois réhabilité, le site devrait accueillir le Centre wallon du design, des espaces verts, des bureaux ainsi que des logements, des projets emmenés par la SPI et la Ville de Liège.



© La Dernière Heure 2013