Liège Thibault Saive et Loïc Juszczak se sont affrontés dans une finale d’amis.

Thibault Saive - Loïc Juszczak, c’est un peu le clasico du tennis liégeois. Les deux joueurs ne comptent plus le nombre de fois qu’ils se sont rencontrés et leurs carrières respectives ont épousé la même courbe puisqu’ils ont tous les deux quitté le circuit pro en même temps.

Dimanche, ils se retrouvaient en finale à Flémalle. Le match a débuté avec 2 h 30 de retard parce que la finale Messieurs 35 entre David Zwyrtek et Paul-Patrick Brabant n’en finissait pas. Les deux jeunes hommes ont regardé le match ensemble. "On s’est même fait engueuler par Guillaume Crasson qui ne trouvait pas ça normal", rigole Thibault.

Et lorsque Loïc Juszczak s’est écroulé sur le court, victime de crampes alors qu’il menait 2-1 avec un break d’avance dans le troisième set, Thibault fut le premier à se précipiter pour l’aider à se relever. En vain. Saive remportait donc le match après avoir perdu la finale au Jena.

"Autant, au Jena, j’avais mal joué, autant j’étais bien dans le match ce week-end, dit-il. Pourtant, j’ai perdu le premier set 6-1 : Loïc était tout simplement injouable, il ne ratait absolument rien. Je me suis accroché et j’ai réussi à égaliser. Dans la troisième manche, j’avais l’impression de dominer l’échange mais c’est lui qui avait breaké."

Pour arriver en finale, Saive avait éliminé Andy Minguet ("ça reste un vieux renard mais chaque fois que je le bats, je gagne le tournoi") et Maxim Verboven ("un surdoué mais qui fait parfois n’importe quoi et contre qui il ne faut jamais se décourager car le match peut tourner").

Ses objectifs pour cette saison sont bien établis : "Rester Série A et remonter un peu au classement belge, tenter de terminer premier Liégeois au Belgian Circuit et, si possible, me qualifier pour le tour final des huit meilleurs."

Tout cela en ne s’entraînant plus que deux fois par semaine et en ayant repris ses études secondaires en promotion sociale avec la perspective de faire un bachelier en coaching sportif par la suite.