Liège

La Ville a installé les panneaux indiquant les arrêts de Convoit'stop.

Tout comme d'autres citoyens en province de Liège, les Hutois qui le souhaitent pourront désormais délaisser leur voiture pour du covoiturage via l'utilisation de la plateforme Convoit'stop.

La Ville de Huy vient en effet d'installer les panneaux indiquant les différents arrêts de Convoit' Stop. Ce système d'auto-stop organisé et sécurisé poursuit plusieurs objectifs : il s'agit de diminuer les émission de gaz à effet de serre, de diminuer le coût du transport et de remédier à l'absence de transport en commun à certains endroits.

Le mode de fonctionnement de Convoitt'stop est simple : les utilisateurs s'inscrivent sur le site ou via leur commune et signent la charte. Cela va permettre de les identifier et de les responsabiliser. Ils reçoivent ensuite un kit constitué d'une carte de membre, d'un autocollant (automobilistes), de cartons de direction (piétons) et d'un brassard (piétons). Des panneaux d'arrêts sont installés à différents endroits stratégiques où l'automobiliste peut s'arrêter pour charger le piéton tandis qu'une cartographie dynamique reprend les différents emplacements de panneaux.

Les "covoit'stoppeurs" se présentent ensuite mutuellement leur carte et peuvent, pour plus de sécurité, envoyer un SMS indiquant leurs numéros de membre à un numéro central.

Ce système est ouvert à tous. Il est cependant déconseillé aux jeunes de moins de 15 ans. Une autorisation parentale est demandée aux jeunes de moins de 18 ans.

A noter que Covoit'stop est au départ une initiative du conseil communal des jeunes de Sprimont associés au réseau Voitures à Plusieurs (Vap). Depuis le septembre 2015, la Province de Liège, en partenariat avec le Groupement régional économique Ourthe-Amblève, la Conférence des élus Meuse-Condroz Hesbaye et Vap, chapeaute le projet. A terme, le but est d'étendre Convoit'stop à l'ensemble du territoire provincial.

>> Plus d'infos sur http://www.provincedeliege.be/fr/covoitstop