Liège Les travaux ont officiellement été lancés ce mercredi matin
Quinze longues années... voire plus. Ce n'est pas une saga mais un véritable roman-fleuve que l'histoire de ce pont de Tilff. Au début des années 2000 en effet, déjà, chacun s'accordaient sur la nécessité de remplacer le pont. Mais parce que certains voulaient un pont "à l'identique" tandis que d'autres préféraient une option permettant de supprimer le passage à niveau (pour diverses raisons), le pont ne fut jamais construit. Jamais avant ce 6 juin 2018 du moins puisque, ce mercredi matin, enfin, le chantier (qui durera 2,5 ans) a été inauguré. Et puisque le dossier fut compliqué (et hautement politico-polémique), ce n'est pas un hasard si les autorités avaient mis les petits plats dans les grands. Infrabel, SPW et commune d'Esneux étaient réunis et c'est le ministre de la Mobilité, François Bellot qui prit d'abord la parole. Il faut dire qu'Infrabel met une bonne partie du budget, estimé au total à près de 15 millions d'euros.
Au menu : un pont indédit, qui traversera l'Ourthe de façon peu conventionnelle, de biais. De quoi permettre une pente plus douce alors que le trafic automobile passera au-dessus du rail, permettant la suppression effective du passage à niveau tout en conservant l'ouvrage au même endroit. Et permettant aussi de conserver le pont provisoire sans impacter le trafic à Tilff durant la quasi totalité des travaux. Belle prouesse.
Article complet dans la DH de ce jeudi.