Liège Les passants et les clients manifestent leur soutien
Au fil des heures, les bouquets de fleurs déposés devant le café Aux Augustins et même dans le café, sont de plus en plus nombreux. Pour rappel, ce mardi, c'est devant le café en question que Benjamin Herman a assassiné froidement les deux policières. À plusieurs reprises, il a aussi fait mine de rentrer dans l'établissement où se trouvait le patron et plusieurs clients. Face à ce drame auquel ils ont assisté, les clients mais aussi les passants (nombreux le long du boulevard), manifestent depuis mardi leur soutien aux gérants du café et bien sûr aux familles des victimes. "On ne compte plus les marques de sympathie qui nous sont adressées", explique cette serveuse, "il y a une réelle solidarité qui se forme".