Liège Le plus célèbre groupe de supporters des Diables ouvre son village à Visé, près de Liège, pour suivre tous les matches des Belges.

Les Diaboulets liégeois sont les supporters des stars et les stars des supporters. La notoriété du fan-club des Diables en Cité ardente n’est plus à démontrer. Surfant sur cette popularité, ils ont lancé un grand projet pour cette Coupe du Monde : un Diaboulet village !

L’idée est née dans la tête de Julien Sénépart, l’un des membres du club. "Il y avait moins d’engouement chez nous pour suivre cette Coupe du Monde en Russie, bien moins que pour l’ Euro 2016. Plusieurs de nos membres seront du voyage mais la majorité restera en Belgique. J’ai donc proposé à notre président d’organiser notre propre village, un endroit pour suivre les Diables dans des conditions optimales."

Au bout d’un an de travail, le projet s’est concrétisé : le Diaboulet village ouvrira ses portes à Visé ce lundi pour le match Belgique-Panama. Le tout à la sauce Diaboulet. "On a deux écrans géants, le principal de 15m2 et un second de 8m2 près de la zone ravitaillement pour ne rien rater du match pendant que l’on prend à manger et à boire. On aura trois food trucks, des bars Jupiler, un bar à vins et un bar à cocktails. Il y a aussi un espace transats pour ceux qui voudraient s’asseoir, un espace enfants et un espace VIP, notamment pour les sociétés qui voudraient réserver pour un plus grand nombre."

Notons également que deux chapiteaux seront déployés en cas de drache nationale.

L’entrée est à 5€. "Mais elle donne droit à deux tickets boisson. Et la boisson coûte 2€, on tenait à ce que les prix restent démocratiques. Et on offre de nombreux goodies grâce à nos partenaires", précise Julien Sénépart.

Le village s’est construit sur le site de 2.500m2 du concessionnaire Henry, tout proche du centre de Visé. "Les habitants de Visé pourront donc venir à pied. Mais tout le monde est évidemment le bienvenu. Un parking de délestage est prévu sur le parking du Trilogiport avec un service de navettes gratuites. Le village n’est évidemment pas réservé qu’aux Liégeois. Le club de supporters d’Ath va tenter de venir, par exemple. Ce sera une ambiance typiquement Diaboulets, avec beaucoup d’animation et un speaker. On va même tenter de réaliser quelques défis à la mi-temps des matches, comme celui de concevoir le plus grand drapeau belge humain. Le village sera à chaque fois ouvert jusqu’à 23h30. Le samedi après Belgique-Tunisie, il y aura aussi une soirée années 80-90."

À la demande du bourgmestre de Visé, le Diaboulet village ne diffusera que les rencontres des Diables pendant le tournoi. Pour plus d’infos, www.diabouletvillage.be.

© DR
 
© DR
 
© DR