Liège À l’occasion des dix ans du SPW, le site a exceptionnellement ouvert ses portes

Situé en Belgique à la frontière néerlandaise et faisant jonction entre le canal Albert et le canal de Lanaye, le site éclusier de Lanaye est un des éléments clés du réseau wallon des voies navigables.

Chaque année, ce sont plus de 11 millions de tonnes de marchandises qui transitent par ces écluses, sur 39 millions de tonnes pour l’ensemble du réseau navigable wallon. Autant dire qu’il s’agit d’un point névralgique.

Dès lors, pour ses 10 ans, c’est assez naturellement que le Service public de Wallonie (SPW) a décidé d’ouvrir, ce dimanche, de 10 h à 17 h, les portes de ce site dont il a la charge. Comme sur neuf autres sites disséminés dans notre région, les citoyens ont pu vivre des activités inédites et découvrir les différentes facettes du complexe éclusier.

Pour le SPW, cette journée portes ouvertes était l’occasion de présenter ses différentes activités à un large public. Pour les visiteurs, il s’agissait d’une belle opportunité de découvrir un patrimoine pas toujours connu de tous.

Sous un soleil digne d’un mois de juillet, les participants ont pu avoir accès à des zones habituellement interdites au public, découvrir le quotidien des plongeurs, ou assister à des conférences afin de comprendre le fonctionnement d’un tel site.

Le poste de commande était aussi ouvert aux visiteurs, qui avaient également l’occasion de monter au sommet des écluses pour profiter d’un exceptionnel panorama sur toute la région de la Basse-Meuse.

Différentes balades autour du site, des animations pour enfants, une exposition photo et même une mini-croisière étaient également au menu de la journée, décidément bien chargée pour les nombreux curieux qui se sont rendus sur les lieux en ce dimanche ensoleillé.