Liège L’événement retrouve ses terres et s’offre une belle affiche

Après cinq ans dans le centre de Flémalle, les Fiestas du Rock changent à nouveau de lieu. Elles retrouvent plutôt, non pas leur plaine désormais transformée, mais leurs terres, leur QG, celui des Trixhes, celui-là même où bon nombre de festivaliers ont vécu de très belles éditions.

Pour cette 26e - eh oui! déjà - les Fiestas du Rock s’installent sur le terrain de football, à une encablure de l’ancien site.

"Il y a cinq ans, le déménagement avait été nécessaire afin de pérenniser financièrement l’événement et nous nous étions intégrés à Flémalle en fête. Durant cinq ans, nous avons dégagé une marge bénéficiaire mais aujourd’hui, nous nous devons de trouver un nouvel endroit car celui que nous occupions, à l’arrière de Tubemeuse, va se transformer en parking…", explique Xavier Bohon, un des responsables.

Deux solutions s’offraient aux organisateurs. Soit déménager de quelques mètres et prendre place sur le parking de l’ancien bâtiment informatique d’ArcelorMittal, récemment racheté par la commune, soit retrouver les hauteurs flémalloises.

Et, c’est la deuxième option qui a été choisie. "Pour des raisons de confort et de sécurité essentiellement. On avait obtenu un endroit assez bucolique et on se retrouvait sur le bitume. Et puis, on risquait aussi de perturber la quiétude des habitants tout proches."

Sans parler des surcoûts… Bref, le retour aux Trixhes était inéluctable. Le festival s’installera sur le terrain de football. "On pourra ainsi bénéficier de la buvette mais aussi du hall sportif pour les loges des artistes."

Parmi les autres nouveautés qui n’échapperont à personne, une affiche sur deux jours et donc la disparition des Fiestas du Rock des enfants. "Je parlerais plutôt de parenthèse car on n’a pas vraiment eu de proposition ou de groupe qui tournait. Pour des raisons financières, programmer le dimanche n’est pas non plus l’idéal. Et comme on débutera désormais la journée du samedi à 16 h, il n’est pas interdit de réintroduire la formule enfant le samedi à 14 h dès 2019…"

Quant à l’affiche, elle parle d’elle-même : No One is Innocent (vendredi), Typh Barrow, Sonnfjord et Bai Kamara Jr (samedi). Et pour rappel, c’est gratuit !