Les gens du voyage installés à Battice doivent partir

Publié le - Mis à jour le

Liège

Une réunion de concertation s'est tenue lundi entre les représentants des gens du voyage, le bourgmestre de Herve et le propriétaire du site à savoir 3B-Fibreglass (groupe Binani)

BATTICE Le propriétaire demande le départ des gens du voyage pour des raisons logistiques et de sécurité. Quatre-vingts caravanes se sont installées dimanche sur un terrain privé situé en face de la société 3B-Fibreglass à Battice. En mission évangélique, les gens du voyage prévoient de rester 15 jours. Le propriétaire a demandé lundi, lors d'une réunion entre les différentes parties, un départ rapide des lieux pour des raisons de sécurité mais aussi logistiques "car des activités sont prévues dans les prochains jours sur ce terrain", explique-t-on chez 3B.

Le bourgmestre de Herve ne dispose pas de moyens de contrainte pour enjoindre les gens du voyage à quitter les lieux. La commune, proactive sur le sujet, dispose cependant, près du Fort de Battice, d'un espace aménagé pour une trentaine de caravanes.

La solution n'a pas été acceptée par les gens du voyage. La discussion reste ouverte et 3B n'a posé aucun ultimatum, souhaitant une solution concertée pour résoudre le problème tout en espérant que les gens du voyage trouvent un terrain adéquat dans la région.

En 2010 et 2011, des terrains de la SPI avaient été occupés illégalement par des gens du voyage à Verviers et Malmedy.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner