Liège

Le chantier du rond-point est sur le point de s’achever, la circulation sera rétablie le 2 décembre

LIÈGE Depuis la rentrée scolaire, le chantier de la rue des Guillemins s’est installé à l’extrémité de cette artère. Le rond-point situé devant l’ancienne gare, qui se trouvait dans un état déplorable, est en effet en chantier depuis déjà près de trois mois.

Bonne nouvelle pour ceux qui transitent régulièrement dans le quartier (ils sont nombreux !), on annonce à la ville de Liège la fin du calvaire. En effet, c’est le 2 décembre soit vendredi prochain, que les travaux seront achevés au niveau dudit rond-point. L’échevin des Travaux, Roland Léonard, s’explique…

“C’est évidemment une bonne nouvelle pour les commerçants qui commençaient à s’impatienter, à juste titre , explique-t-il, même s’il n’y a pas de retard dans ce dossier, les commerçants suivaient cela de très près” .

Il faut dire que les désagréments sont importants puisque, depuis le 9 septembre dernier, les rues des Guillemins et du Plan Incliné sont mises en voies sans issue. La première est l’axe privilégié de nombreux automobilistes (et des bus) pour rallier la ville en venant de la gare, la seconde permet de rejoindre l’autoroute A 602 et le tunnel sous Cointe.

On comprendra que le charroi, alors dévié dans les quartiers proches des Guillemins, y est important. “Ce chantier est particulier en ceci que le rond-point réalisé est le premier à voir s’installer une pièce en béton de ce type.” Elle tient d’un seul bloc.

Ce détail ne ravira pas les automobilistes qui attendaient surtout une réouverture des axes vers la gare et, aussi, une remise en état du revêtement qui était devenu, à cause du passage des bus sur les pavés, un véritable champ de mines.

Dans la foulée de cette étape, ce sont les travaux de l’Esplanade, jusqu’à la Meuse, qui doivent encore être réalisés. Depuis le lancement de ce vaste chantier en septembre, on devait compter deux années de travaux. La prochaine étape est la réalisation d’une piste en béton vers la gare des bus.



© La Dernière Heure 2011