Liège La patiente pense avoir été maltraitée pendant son anesthésie