Liège

Seulement une femme quelque peu éméchée

LIÈGE Une Liégeoise a eu un réveil digne d’un film d’horreur ! Alors qu’elle ne se souvenait pas y avoir mis les pieds, elle s’est réveillée dans un endroit plutôt glauque pour une personne complètement désorientée.

La dame a alors été prise de panique en voyant autour d’elles les objets qui étaient ceux d’un funérarium.

Terrifiée, cette femme a alors appelé les secours. “Venez vite, je suis attaquée par des zombies ”, leur a-t-elle déclaré complètement horrifiée.

L’appel de détresse de cette dame a alors rapidement pu être localisé. Les secours sont arrivés dans les locaux d’un funérarium. Il n’y avait évidemment pas le moindre zombie dans le bâtiment mais bien une femme dans un état de détresse réel.

Cette histoire peut sans doute prêter à sourire. Elle a cependant demandé l’intervention des pompiers de Liège.

Mardi, il était aux alentours de 20 h 30 lorsque cette femme a appelé les urgences au départ de son GSM. Cette Liégeoise n’est nullement une démente. C’est juste une femme qui, ce soir-là, était dans un état d’ivresse plus qu’avancé.

À leur arrivée sur place, rue Surlet, à Liège, les pompiers ont donc délivré la femme de ce qui n’était pas une prison imaginaire. Un lourd volet métallique l’empêchait de sortir de l’endroit.

Comment a-t-elle été enfermée ? C’est la question qui a taraudé les secours. L’explication est finalement beaucoup plus rationnelle que le reste de cette histoire. Saoule et ayant envie de se reposer, la dame est entrée dans le funérarium. Personne ne l’a vue. À 20 h, le volet de l’établissement s’est refermé automatiquement. La dame était donc prisonnière. En se réveillant, elle a pris conscience de son environnement. En état de choc, elle a été transportée à l’hôpital.

À son admission, elle était toujours ivre. Elle a reçu des soins. Ses jours ne sont pas en danger.



© La Dernière Heure 2012