Liège La Ville de Liège planche actuellement sur un projet pilote… 5 endroits sont à l’étude

C’est un constat quotidien… à Liège, la pratique du vélo se développe plutôt bien ces dernières années, même si le pourcentage de cyclistes reste assez faible, de 1 à 2 % de part modale. L’objectif est d’atteindre au moins 5 % à l’horizon 2025. Et pour ce faire, les autorités disent vouloir tout mettre en œuvre pour offrir aux cyclistes les bonnes conditions.

Mais plus encore que les pistes cyclables sécurisées qui manquent cruellement à Liège, un frein "ronge" l’envie des fans du deux-roues : le manque de parkings sécurisés. On le sait en effet, laisser son vélo une nuit, attaché, sur la voie publique, est un risque. Il n’est pas rare de voir l’engin amputé d’une roue, d’un guidon ou d’une selle…

Après cette initiative privée lancée par le Parking Saint-Denis, c’est désormais la Ville de Liège qui souhaite enclencher la vitesse supérieure dans ce créneau. Elle devrait prochainement annoncer la mise en route d’un projet pilote d’installation de box à vélos sécurisés - on parle de 5 box dans un premier temps. Il s’agirait donc de petits hangars placés sur la voie publique et mis à disposition des utilisateurs qui, seuls, auraient la possibilité de les ouvrir.

La grande question est bien sûr : où installer ces box ? Le dispositif n’est pertinent que s’il se situe à proximité de l’habitation de cyclistes au quotidien qui ne disposent pas d’un espace suffisant pour stationner leur vélo chez eux.

Parmi les endroits en réflexion, il y a cet espace situé en bas de l’avenue de l’Observatoire. On sait en effet que de nombreux habitants du Laveu utilisent le vélo et la zone, proche de la gare, est propice. On évoque aussi la place Vieille Montagne dans le quartier Saint-Léonard et le quartier du Longdoz.

Parmi les critères d’attribution pour un emplacement, il s’agirait d’être domicilié à Liège, non loin du box, ne pas avoir de garage et prouver qu’on utilise le vélo comme mode de déplacement au quotidien.

Petit à petit, le vélo fait son nid !

Dire que rien n’est fait, à Liège, pour le vélo, est un mensonge… même si d’aucuns souhaiteraient une politique plus dynamique en matière de développement du deux-roues. "Une question de budget, et de volonté politique", dénoncent régulièrement les Ecolos. Toujours est-il que, depuis une petite dizaine d’années, la Ville a dopé sa politique cyclable (qui n’était, avouons-le, nulle part). En offrant une large flotte de vélos à louer à des prix particulièrement attractifs. On en compte plus de 1.000 à ce jour. En développant aussi ces Sens uniques limités dans de nombreuses rues. Récemment, qui plus est, la Ville a annoncé la création de plusieurs corridors vélos, afin de gommer ces points noirs sur le réseau cyclable. On pense à celui parallèle à la N 3, qui permettra de relier Liège depuis Fléron, à celui du XX Août bien sûr, mais aussi à celui qui permettra de finaliser la liaison cyclable et sécurisée du Val Benoît à Coronmeuse… toute la rive gauche de la Meuse à Liège. Et ce, juste en face du Ravel. Petit à petit, le vélo fait son nid.