Liège La victime a été sérieusement blessée au cou, à la jambe et à la main.

Pol a écopé de 4 ans de prison avec sursis probatoire de 5 ans pour ce qui excède la durée de la détention préventive pour avoir porté des coups de machette au cousin de son épouse qui n’aurait pas supporté que Pol soit converti à l’islam alors que la famille est orthodoxe. Pol était poursuivi pour une prévention de tentative de meurtre. Des faits commis à Liège le 20 juillet 2014, à l’encontre du cousin de son épouse. La famille serait sous tension depuis près de 14 ans pour un problème de religion. Ainsi, la famille de son épouse, syrienne orthodoxe, ne supporterait pas que Pol soit converti à l’islam. Le cousin de son épouse lui reprocherait d’être musulman. Lors de sa comparution devant le tribunal, le prévenu a expliqué que lors d’une précédente dispute, le cousin de la dame lui aurait jeté une chaussure à la figure. D’après Pol, il y aurait également eu une autre scène de coups entre les deux hommes, mais elle n’aurait pas donné lieu à une plainte. En juillet dernier, les deux hommes ont eu une altercation. « Il a menacé mon épouse et mes enfants », a déclaré Pol pour la première fois. Selon l’homme, le cousin de son épouse pense

que tous les musulmans sont des terroristes. Pol a pris une machette et a porté quatre coups de machette à la victime. Il l’a blessé au cou, à la jambe, mais aussi à la main. L’homme a eu un tendon sectionné et garde des séquelles des blessures.