Liège

Les témoins entendus par les enquêteurs confirment qu’il leur a vendu de la drogue

Behran, 21 ans, a écopé de 2 ans de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Liège pour avoir vendu du cannabis, notamment à un mineure d’âge. Le parquet avait requis 3 ans de prison ferme. 

 Le 9 janvier dernier, le peloton anti-banditisme de la police de Liège effectuait une surveillance d’une BMW volée qui avait été repérée alors qu'elle était stationnée à Liège. Un vol qui avait été déclaré le 28 décembre 2017. 

 Les policiers planquaient à proximité de la voiture lorsqu’ils ont vu un homme s’approcher du véhicule. A 18 h 30, Behran a été intercepté. 

 La police a fouillé le véhicule. Ils y ont trouvé des stupéfiants. 

 Lors de son audition, Behran a directement avoué avoir vendu de la marijuana à des connaissances. Le jeune homme a prétendu qu’en réalité, il avait été contraint de vendre de la marchandise par un certain « Terrens » envers qui il avait une dette…

 Il a également prétendu que c’était cette personne qui lui avait fourni la voiture et devait revenir rechercher le véhicule à l’endroit où il avait été arrêté. La police a réalisé une nouvelle planque sur place, mais personne n’est jamais venu. L'enquête n'a pas permis d'impliquer quiconque d'autre. 

 Des personnes auditionnées ont expliqué qu’elles achetaient de la drogue à Behran depuis août 2017. De plus, le jeune homme n’avait aucun revenu déclaré mais possédait de nombreux biens matériels de valeur à son domicile. 

 L’intéressé est déjà connu de la justice puisqu’il a déjà bénéficié d’une peine de probation autonome qu’il n’avait pas respectée.