Liège

Le traffic de cocaïne mis en place par l'auteur a été démantelé après les faits

Jalal et Abdelmalik ont écopé de 15 mois de prison ferme et 8 mois de prison avec sursis pour la moitié devant le tribunal correctionnel de Liège pour trafic de cocaïne. 

 Le trafic a été découvert à la suite d'une enquête réalisée après une tentative de meurtre commise par Jalal. 

 En effet, Jalal avait une dette envers d’autres trafiquants de drogue. 

 Le 19 février dernier, il s’est rendu à Liège pour tirer sur un des dealers qui l’aurait, selon sa version, menacé et racketé. Jalal a été arrêté avec de la cocaïne et 6.000 euros en liquide ! Il possédait sur lui deux clés de logements. 

 Le 13 mars dernier, les enquêteurs ont trouvé une arme et près de 200 g de cocaïne dans un de ces logements ! Dans un appartement se trouvait Abdelmalik et dans l’autre, un homme qui y était enfermé à clé… 

 Jalal a admis vendre de la drogue depuis le début de l’année. Il a déclaré qu’il ne connaissait pas l’homme qui était enfermé car il avait sous-loué l’appartement et ne connaissait pas la provenance des 200 g de cocaïne retrouvés par les enquêteurs.

 Jalal a de nombreux antécédents judiciaires. Il devra répondre des faits de tentative de meurtre lors d’une autre audience.