Liège Cela concerne 10.000 ménages en Cité ardente

C'est officiel, la campagne socialiste est lancée... ce jeudi matin, une quarantaine de candidats PS étaient réunis dans le musée Boverie, autour de Willy Demeyer et Jean-Claude Marcourt. Comme en 2012, les deux élus auront la tâche d'encadrer leur colistier, Willy à la première place et Jean-Claude à la dernière. Et comme en 2012, ils sont accompagnés de leurs échevins Maggy Yerna, Jean-Pierre Hupkens, Julie Fernandez-Fernandez, Roland Léonard, Pierre Stassart et Fouad Chamas... mais si les 13 premières places sont occupées par d'actuels élus (sauf la 10), la liste fait aussi la part belle à la jeunesse et à l'ouverture; "il y a un tiers de candidats d'ouverture et 20 candidats sur 42 qui ne se sont jamais présentés", précise le bourgmestre Willy Demeyer, plus que jamais... candidat bourgmestre.

Une liste qualifiée de "forte et diversifiée" également au sein de laquelle le plus jeune candidat a 22 ans (Louis Dehaybe), la plus jeune a 24 ans (Sarah El Hasnaoui) et les plus âgés ont 72 ans (Marie-France Mahy et Michel Faway)... Mais s'il était question de liste, il était aussi question de programme. Et parmi les priorités du PS, le mayeur liégeois a évoqué ce volet de lutte contre la précarité avec cette mesure annoncée comme une promesse. "Nous souhaitons instaurer une prime pour les familles monoparentales". Celle-ci s'élèverait à 50 € voire à 75 € dans les ménages monoparentaux qui bénéficient du taux réduit de la taxe urbaine. À Liège, cela concerne 10% des 100.000 ménages. L'indice de fécondité étant de 1,69 enfant, cela touche 16.900 enfants Liégeois.