Liège

Un jeune homme bien connu de la justice a été interpellé avant de crier Allahu Akbar devant l'hôtel de police et de menacer les agents, a-t-on appris dimanche matin auprès du parquet de Liège. 

Après avoir consommé de l'alcool, un jeune homme de 28 ans, bien connu par la justice pour des faits de rébellions et outrages, a été interpellé samedi à Liège pour troubles à l'ordre publique. Une fois relâché par les forces de l'ordre, il s'est rendu sur le parvis de l'hôtel de police où il a crié "Allahu Akbar".

Quand les policiers sont intervenus pour le maîtriser, il a commencé à les insulter violemment. Privé de liberté, il a été déféré au parquet de Liège où il a été entendu sur les faits. Il a alors expliqué avoir crié "Allahu Akbar" pour fêter la fin du Ramadan. Il a finalement été relaxé.