Liège Le premier est candidat bourgmestre à Theux, la seconde, candidate échevine.

C’est un duo qui s’est présenté à la presse voici quelques jours, à Theux mais, les élections sont ainsi faites : une seule tête de liste est autorisée pour les élections communales… Chez les Écologistes de Theux, on respectera donc l’âge et l’expérience et Matthieu Daele (36 ans) devancera Julie Chanson (26 ans); le duo mènera la liste Éolo à Theux en 2018, avec des ambitions légitimes disent-ils…

"Nous avions réalisé un véritable coup de poker en 2012 en réalisant 20 % aux élections", se souvient Matthieu Daele, par ailleurs député régional. "Nous n’avions pas de conseiller et, tout d’un coup, nous étions 4".

En 5 années, celui qui est aussi chef de groupe d’Écolo à Theux estime que les Verts sont désormais mûrs… pour diriger la commune. "Car en 5 ans nous avons fait un travail constructifs". Ambitieux mais réaliste dit-il. "Nous avions été approchés en 2012 mais nous avons préféré ne pas brûler les étapes. Cette fois, nous prétendons clairement à des postes exécutifs".

Doit-on poser la question ? Cumul ou pas ? C’est une ligne de conduite depuis toujours dit le député régional, "je suis candidat bourgmestre et, dès lors, si j’en ai l’occasion, je choisirai Theux, pas la Région".

Pas d’angélisme toutefois, on sait chez Écolo que les résultats réalisés par IFR à Theux seront déterminants pour la prochaine majorité. À ce titre, les Verts précisent "ne pas avoir d’exclusive". Ils se disent dès lors "en capacité de travailler avec tout le monde".

Il faudra bien sûr s’entendre sur un programme. Parmi les priorités, Matthieu Daele évoque l’enjeu de l’accueil de la petite enfance (crèches), une urbanisation "verte"… et la mobilité bien sûr.

Dès septembre, ils sillonneront les quartiers de Theux pour échanger leurs idées avec les citoyens.