Liège Les choristes ont chanté en wallon avant le cortège et les 25 ans du géant Tchantchès

L’armée de Napoléon de Charleroi, la Confrérie Tchantchès, la Confraternité Saint-Nicolas, la Société littéraire wallonne Le Royal Caveau Liégeois, la Confrérie des Marcatchous d’Sint-Foyin sans oublier les Scouts de la 5e Unité d’Outre-Meuse bien sûr… tous avaient cet honneur, d’escorter ce mercredi matin la Vierge Noire d’Outremeuse. Si le grand cortège est souvent désigné comme le point d’orgue des festivités de ce 15 Août en Outremeuse, le savant mélange de folklore et de religion de cette fête de l’Assomption à Liège rend un autre événement incontournable : la procession de la Vierge Noire.

Peu avant 10 heures en effet, la Vierge Noire fut donc conduite depuis Saint-Nicolas, sous bonne escorte donc, vers le podium installé au rond-point face au monument Tchantchès, pour la célébration de la traditionnelle messe en wallon, donnée en plein air. Au total, un bon millier de fidèles avait fait le déplacement et, particularité cette année, ce fut une messe 100 % wallonne à laquelle a pu assister l’assemblée puisque les 40 choristes avaient annoncé qu’ils chanteraient en wallon; pour le plus grand plaisir des fidèles présents en Dju d’là...

Article complet à découvrir ce jeudi dans la DH