Liège

Valérie et Michel Gijsens étaient des voisins sans histoire

Après le terrible drame qui s´est déroulé à Moresnet, c’est la stupéfaction dans le voisinage et pour les connaissances de Michel Gijsens. "Valérie et Michel étaient des voisins sans histoire", confie Charles qui habite le même immeuble en face du restaurant depuis 6 ans.

"On se disait bonjour et on se croisait lorsqu’ils nettoyaient leur palier, nous n’avons jamais eu de problème. Ils étaient des gens calmes." Du côté des proches de Michel Gijsens, c’est la stupéfaction. "Je suis effondrée par ce drame », explique ce mercredi, une voisine, une connaissance du tueur. "Je ne comprends pas son geste. Il m’a téléphoné cet après-midi et tout allait bien", termine cette dame sous le choc.

"De même", enchérit Linda. "Il m’a téléphoné 3 heures avant et rien ne laissait présager qu’un tel drame se préparait."

La fille de l'auteur est également particulièrement éprouvée. "Tu as emporté avec toi deux femmes qui m’ont élevée à tes côtés et que je n’en reverrais jamais. Ma deuxième maman et sa maman. Je vous aime."