Liège La participation du fonds de pension à Land Invest pose question… mais Ogeo serait en passe de revendre.

Des actifs pour plus de 1,17 milliard d’euros (fin 2016)… Ogeo Fund, c’est ce fonds de pension créé en 2007 et devenu aujourd’hui le 5e fonds de pension de Belgique. De ce dernier dépendent plus de 4.200 bénéficiaires, travailleurs du service public liégeois (Publifin, pompiers, agents de la Ville de Seraing…). Des personnes qui, estime aujourd’hui le PTB par la voix de Damien Robert, "risquent de voir une partie de leur pension partir en fumée".

Au centre de toutes les critiques depuis près de 6 ans en effet : Land Invest Group, cette société d’investissement immobilière, basée à Anvers et dans le capital de laquelle Ogeo est rentré à hauteur de 50 %. Outre les investissements jugés "à risque", Damien Robert dénonce aujourd’hui une étrange répartition des dividendes : "À sens unique".

On l’a déjà écrit en effet, la participation d’Ogeo Fund dans cette société soulève les plus vives inquiétudes. Car l’investissement semble risqué donc mais plus encore ces dernières semaines alors que la dette de Land Invest crève les plafonds (121 millions). Et tous semblent quitter le navire, à commencer par Erik Van der Paal (proche de Bart De Wever) et Marc Schaling, qui auraient vendu leurs parts de 20 et 30 %, annonçait De Standaard.

L’investissement, c’est toutefois une finalité du fonds… et ça doit bien sûr rapporter. Sauf que dans les faits, depuis l’été 2014, dénonce Damien Robert, la répartition chez Land Invest pose donc question. "Les premiers 528.000 € de dividendes sont uniquement attribués aux actionnaires A", Érik Van der Paal et Marc Schaling. "Les 6.160.350 € de dividendes suivants sont distribués avec la clé de répartition suivante : 75 % pour les A et 25 % pour les B (Ogeo)". Les millions qui viendraient ensuite sont attribués à 60 % aux A et 40 % aux B.

Malgré nos tentatives, nous n’avons pas pu faire confirmer ces montants par le comité de direction ou le conseil d’administration d’Ogeo Fund. Selon nos sources toutefois, une piste de revente des parts d’Ogeo dans Land Invest serait en passe de se conclure.