Liège Le président de Tadam sait que le vent tourne en faveur du projet, y compris dans l’opinion publique. L’objectif est d’en faire un projet permanent