Liège Le chantier de la passerelle piétonne entre les Guillemins et la Boverie a débuté

Même si cela ne saute pas aux yeux, le chantier relatif aux quais de Liège avance plutôt bien. On confirme d’ailleurs, du côté du Service public de Wallonie, que celui-ci est actuellement dans les temps et qu’il devrait être terminé d’ici la fin de l’année.

En lien avec ce dernier, un autre chantier géré par le SPW vient d’être lancé, également en bord de Meuse, celui de la passerelle qui reliera les Guillemins au parc de la Boverie en l’occurrence. Comme celui des quais, il a trait à la mobilité douce et tend à renforcer le lien avec la Meuse…

Dans le prolongement de la place et de l’esplanade des Guillemins, en effet, une nouvelle liaison cyclo pédestre va naître. Si le timing du chantier est respecté, celle-ci sera inaugurée à l’automne 2015.

L’objectif de cet ouvrage, conçu et imaginé par l’association momentanée Greisch/Corajoud, c’est de relier de manière douce, la gare et le pôle économique et commercial que représente la Médiacité.

Puisqu’on envisage ici une promenade, il était aussi logique de créer la deuxième passerelle piétonne de Liège, directement au-dessus de la Boverie. En effet, l’ouvrage, qui partira du pied de la nouvelle tour des finances, fera pas moins de 294 m de long dont 163 au-dessus de la Meuse (avec une hauteur maximale de 8 m).

Pratiquement parlant, une importante partie de l’ouvrage passera également, en suspension, au-dessus du parc de la Boverie, même si une descente est déjà prévue entre la tour Schöffer et le bâtiment de l’union nautique, près de la volière.

Pour l’instant, le chantier n’est pas encore très visible puisque le SPW œuvre aux ancrages de la passerelle en rive gauche mais, d’ici peu, celle-ci sortira de terre. Son design sera relativement épuré, dans les tons de blanc et de gris. Un revêtement en plancher est également prévu.

Globalement, l’ouvrage coûte un peu moins de sept millions d’euros (6,688) et est subsidié conjointement par la Région wallonne (60 %) et par les fonds européens Feder (40 %).