Liège Un match nul sans saveur qui laisse un goût amer aux deux formations.

Les équipes qui formeront le trio de tête au terme de la dernière journée sont quasiment déjà connues. Plusieurs clubs pouvaient encore décrocher leur ticket pour l’accès au tour final, à commencer par Amay et Banneux séparés d’un seule unité avant de s’affronter.

Dans cette opposition, aucune des deux formations n’est ressortie gagnante. Le football non plus… La faute à l’enjeu ? Peut-être. Les locaux ont en tout cas été loin du niveau affiché ces dernières semaines. Une observation partagée par Nolan Mathelot, joueur d’Amay.

"Nous sommes-nous mêmes étonnés de notre performance. Aucun joueur n’est à sortir du lot. C’est un véritable échec collectif."

Les occasions se faisaient rares de part et d’autre. Pour Michael Leruth, coach de Banneux, c’est l’organisation défensive d’Amay qui leur a posé des problèmes. "C’est une équipe qui cause beaucoup de difficultés : elle ne laisse pas d’espaces, elle dispose d’un gardien solide,… C’est une équipe bien organisée."

N’obtenir qu’un nul n’était pas dramatique en soi pour le coach des Banneusiens. "On a essayé de jouer le tout pour le tout mais bon, nous, on est sauvé donc on n’a plus de pression. Ce sera du boni si on arrive à décrocher quelque chose. La Coupe va en revanche être très importante pour le club. C’est l’objectif."

"J’ai vu deux équipes qui ont joué avec la peur aujourd’hui. C’est un match à oublier au plus vite car c’était vraiment zéro sur toute la ligne."

Voilà ce qu’estimait Philippe Gustin, T1 d’Amay, qui soulignait également l’importance de se ressaisir au plus vite. "Il faudra prendre les neufs points contre Xhoffraix, Aubel et Hombourg. Mais ces équipes jouent pour le maintien donc ça ne sera pas chose aisée. Ils prendront ces matchs comme des finales de Coupe d’Europe." La course effrénée au tour final est lancée !


Amay : Poisquet; Pessotto, Katzenburg, Vitoux, Destexhe; Babitz, Sylla, Mathelot (70e Jespers), Miezal (70e Jacques), Hodeige (81e David); Bonomi.

Banneux : Couscher; Schaffrath, Clotuche, Fall, Delrez; Camara (38e Mayanga), Franchi, Raia (70e Choupo), Guillen (83e Mendes), Guyot; Demirtas.

arbitre : M. Deckers

avertissements : Mathelot&Katzenburg