Liège

Un ouvrier de l'entreprise Filbois, située à Seraing, est décédé mardi matin sur son lieu de travail après avoir été percuté par un engin de chantier, a indiqué mercredi le magistrat presse de l'Auditorat du travail, confirmant une information du groupe Sudpresse.

Alors qu'il revenait d'une pause, l'ouvrier âgé de 40 ans souhaitait reprendre son travail quand un bulldozer l'a percuté. Rapidement prévenus, les services de secours se sont rendus sur place et ont directement transporté la victime à l'hôpital le plus proche. Ses jours étaient déjà en danger. Elle a fini par succomber à ses blessures deux heures plus tard.

"Un inspecteur social s'est rendu sur les lieux pour tenter de mieux comprendre les raisons de l'accident", a expliqué mercredi Pascale Malderez, magistrat presse à l'Auditorat du travail. "L'expert a réclamé que l'activité soit complètement stoppée au sein de l'entreprise. Il a également fait appel à un expert automobile qui s'est également rendu à Seraing. Ensemble, ils ont pu analyser la situation du travail ainsi que l'engin de chantier responsable du décès de l'ouvrier". Mercredi matin, le travail était toujours à l'arrêt chez Filbois.

L'enquête est toujours en cours.