Liège

Un jeune homme bien connu de la justice a violenté une femme enceinte à Visé avant de déclencher une bagarre avec le frère de celle-ci, a indiqué lundi matin le parquet de Liège. Le suspect s'est également montré agressif envers les ambulanciers et les policiers. 

Après avoir consommé de l'alcool et de la cocaïne, un Oupeyen de 24 ans se trouvait au domicile visétois de sa petite amie quand il a remarqué dimanche soir que son véhicule était tombé en panne. Après l'avoir réparé et alors qu'il faisait ronronner le moteur en faisant plusieurs fois le tour du quartier, une riveraine l'a interpellé pour lui exprimer sa gêne. Bien qu'elle soit enceinte de quatre mois, le jeune homme est sorti de sa voiture pour donner un coup de pied à l'habitante. 

Le frère de la victime est intervenu et une bagarre a éclaté entre les deux individus. Le suspect a fait une chute qui l'a sévèrement blessé au niveau du front. Une fois l'altercation terminée, il s'est rendu auprès de sa petite amie et a commencé à l'insulter et à la menacer. Celle-ci a dû s'enfermer dans son habitation.

Peu de temps après les faits, les services de secours qui avaient été prévenus de la situation se sont rendus sur place. Le suspect a insulté les ambulanciers ainsi que les policiers qui ont été obligés de le maîtriser. Bien connu pour son tempérament colérique, le jeune homme a été privé de liberté. "Il était également en possession d'une arme à feu lors de son interpellation", a ajouté lundi matin le parquet de Liège.