Liège

Vu le succès de la ligne 125 A

La SNCB envisage la possibilité de rouvrir les gares de Renory et Kinkempois, vu le succès rencontré par la ligne 125A mise en service pour le transport de voyageurs il y a un peu moins d'un mois, a annoncé jeudi François Bellot, ministre fédéral de la Mobilité, lors de sa venue à Liège pour présenter une nouvelle formule d'abonnement train/bus (City Pass). La ligne 125A, en rive droite de la Meuse, était utilisée depuis 42 ans par des trains de marchandise. Elle a été réactivée pour le transport de voyageurs, entre Liège et Flémalle, le 10 juin dernier. Une réactivation qui s'est accompagnée des réouvertures des gares de Seraing et Ougrée. Ce fut une nouvelle étape franchie en vue d'améliorer la mobilité dans l'agglomération liégeoise, la plus congestionnée en Wallonie, qui, selon le ministre Bellot, connaît un certain succès avec "ses centaines d'utilisateurs". Si bien que la SNCB réfléchit à la possibilité de rouvrir, sur cette ligne, les gares de Renory et Kinkempois.

Le ministre Bellot a, par ailleurs, évoqué la réouverture de la gare de Chaudfontaine, sur la ligne 37 entre Liège-Guillemins et Verviers. "Les travaux avancent bien", a-t-il dit. "Il y a bon espoir de pouvoir la rouvrir en octobre, pour la prochaine rentrée universitaire". En effet, si la réouverture de cette gare peut être profitable à n'importe quel citoyen ou touriste, c'est pour les étudiants qu'elle s'annonce la plus intéressante vu la durée de parcours (12 minutes de Chaudfontaine aux Guillemins contre 20 minutes minimum en voiture et 30 minutes en bus).