Liège

La province de Liège a décidé d'interdire, à partir de vendredi et tant que perdurera la situation climatique actuelle, toute une série d'activités susceptibles d'occasionner des départs d'incendie, a communiqué le gouverneur.

Il y a tout juste une semaine, le gouverneur de la province de Liège interdisait les feux de camp en raison de la sécheresse. Vu la persistance dans le temps de cette météo extrême, il a été décidé d'étendre l'interdiction à toute une série d'activités telles que la manipulation de feu en forêt mais aussi ailleurs, l'utilisation de désherbeurs thermiques ou assimilés, ou encore le lâcher de lanternes célestes.

"Les barbecues chez les particuliers demeurent autorisés moyennant le respect des élémentaires règles de prudence: utilisation de cloches à barbecue, ne pas utiliser de produits accélérants hautement inflammables tels white-spirit, thinner, essence, etc. pour procéder à l'allumage, dégager les abords immédiats du feu de toute végétation sèche, ne pas stocker de matières inflammables à proximité etc. Cela demande une attention particulière", a souligné le gouverneur avant d'ajouter que "ces mesures sont dictées par le souci de garantir la sécurité de tous."

Les contrevenants s'exposent à une peine de prison de 8 à 14 jours ainsi qu'à une amende jusqu'à 200 euros.

Les provinces voisines du Limbourg et de Luxembourg ont également déjà pris des mesures d'interdiction similaires.