Liège La police a fermé un café suite à des faits de deals constatés

Ce lundi, la police de Seraing-Neupré a conduit une opération judiciaire dans un café du Molinay, ont fait savoir le bourgmestre Alain Mathot (PS) et le chef de corps Yves Hendrix, "et ce, après plusieurs mois d’enquête sur des faits de deal". Lors de cette opération, ce sont 9 personnes qui ont été interceptées tandis que l’établissement a été fermé sur décision judiciaire.

C’est en automne dernier que l’enquête a été initiée… après une autre enquête, dans le même quartier, sur des faits de vol et de recel. Les autorités n’ont pas tenu à communiquer davantage sur cette affaire placée à l’instruction.

À Seraing, on se réjouit toutefois du bouclage de ces deux affaires… "le renouveau du Molinay peut en effet passer à une deuxième phase : dès ce jeudi, une grande opération de propreté va être menée de front par le service des Travaux, les gardiens de la paix et la police, qui attendaient ce feu vert pour démarrer", précisent encore Alain Mathot et Yves Hendrix.

L’objectif affiché par Seraing est bien de faire du Molinay, "une zone agréable à vivre". Et les autorités de remercier les habitant pour leur collaboration durant la journée de jeudi.