Liège Les candidats de la liste libérale et citoyenne ont ciblé dix priorités

Le 14 octobre prochain, les Soumagnards se rendront aux urnes, comme les autres citoyens Belges, afin d’élire leurs mandataires communaux. Un scrutin qui est particulièrement attendu dans la localité, après une législature très mouvementée au niveau politique, surtout pour la majorité PS-CDH.

Les élus MR, dans l’opposition au conseil, se présenteront quant à eux sur une liste citoyenne, appelée Soumagne Demain. Les candidats du nouveau mouvement ont élaboré un programme comportant très précisément 150 propositions "pour donner un nouveau souffle à notre commune", indique Benjamin Houet, conseiller MR et tête de liste de Soumagne Demain.

Parmi ces différentes propositions, les candidats du mouvement ont ciblé dix priorités pour Soumagne. "Rétablir la bonne gouvernance, améliorer le réseau routier, renforcer la sécurité publique, inciter la création de places d’accueil pour la petite enfance, embellir la commune, créer des rencontres intergénérationnelles, développer la gestion participative avec les citoyens, valoriser les travailleurs, développer les relations commerciales et sauvegarder le caractère rural de Soumagne", détaille la tête de liste.

L’objectif est clair pour les membres de Soumagne Demain. "Nous espérons, de tout cœur, obtenir suffisamment de voix pour pouvoir appliquer notre programme sans le dénaturer", précise Benjamin Houet.

D’ici le scrutin d’octobre, les candidats du mouvement vont donc tenter de convaincre un maximum de Soumagnards du bien-fondé de leur projet.