Liège

Dès la saison prochaine, les deux clubs sprimontois ne formeront plus qu’un.

Depuis quelque temps, beaucoup de rumeurs circulent concernant une possible fusion entre le RFC Banneux, actuellement en P1, et le Royal Sprimont Comblain Sport, qui évolue en D2 amateurs.

Bien que l’information ne soit pas encore officialisée (elle devrait l’être fin janvier), le club de Banneux a confirmé que la fusion était en bonne voie et que des réunions avaient régulièrement lieu entre les deux parties. « Notre souhait est de fusionner les deux clubs pour travailler sur un projet commun tout en conservant deux équipes premières », explique Michaël Leruth, l’actuel coach de Banneux. « Nous voulons également avoir une formation des jeunes commune afin que chacun ait la possibilité d’évoluer dans une des équipes A dès 17 ans. De plus, la qualité et la quantité des terrains permettraient au club de grandir. »

Il y a quelques jours, Marc Leruth, l’un des hommes forts du RFC Banneux, a publié sur les réseaux sociaux un message affirmant « qu’il a bien eu des contacts avec Vincent Prégardien (NdlR : président du club de Sprimont) sur un projet pouvant inclure le RFC Banneux dans une des plus grandes entités wallonnes de football avec six terrains en herbe et un synthétique. » Il a également dit « que ces projets étaient réalisés dans l’intérêt de son club et qu’une réunion d’information aurait lieu en ce début d’année. »

En ce qui concerne le nom du futur club aucune décision n’a encore été prise. « Je pense que plus il est court, mieux ça sera. Quelque chose comme Entité sprimontoise serait plutôt pas mal », estime Michaël Leruth, qui espère que le maillot du futur club sera majoritairement composé de bleu. « C’est la couleur présente actuellement sur les deux équipements, il n’y a pas de raison de tout chambouler. »

Reste à savoir à quels échelons évolueront les deux équipes. Voici les différents cas de figure possibles :

- Sprimont reste en D2 amateurs et Banneux en P1. Il y aura donc une équipe en D2 amateurs et une en P1

- Sprimont reste en D2 amateurs et Banneux monte en D3 amateurs. Il y aura donc une équipe en D2 amateurs et une en D3 amateurs

- Sprimont est relégué en D3 amateurs et Banneux se maintient en P1. Il y aura donc une équipe en D3 amateurs et une en P1.

- Sprimont est relégué en D3 amateurs et Banneux monte en D3 amateurs. Il y aura donc une équipe en D3 amateurs et l’autre redescendra en P1.

Le plus grand souhait de Banneux serait de terminer sur un succès. « Nous avons loupé la montée et la Coupe de la Province de peu l’année dernière alors, cette année, j’espère faire mieux en remportant au moins un des deux titres pour la dernière saison du RFC Banneux et ma dernière année de coaching », dit le T1 de Banneux. Dernière année en effet puisque, dès la saison prochaine, il deviendra manager sportif du nouveau club. Un rôle qui lui tient à cœur.

Pour tenter de terminer la saison en beauté, Banneux pourra compter sur un renfort de taille. « J’ai réussi à convaincre Benjamin Onwuachi, qui était parti jouer en Italie, de revenir pour terminer la saison avec nous. Thierry Bayock est également de retour après une longue blessure. »