Liège

Un passant avait repéré une fissure sur le rocher

Ce vendredi matin, le service des  Travaux de la Ville de Huy, un ingénieur et un professeur honoraire de l'Université de Liège spécialisés en la matière se sont rendus au Thier Haquin. "Après examen visuel de la situation, les experts ont estimé que la paroi rocheuse présente encore une zone instable au dessus du massif qui s'est dernièrement décroché. Cette zone représente un volume de plusieurs dizaines de m³ de roche qui sont susceptibles de tomber sur la voirie", précise-t-on à la Ville.

En toute logique, l'interdiction de passage est donc maintenue entre le carrefour formé par le Thier Haquin et la rue Sainte Yvette et le carrefour formé par le Thier des malades et le Thier Haquin. On précise encore à Huy que des entreprises spécialisées seront consultées "pour procéder à l'enlèvement de cette zone instable et ensuite pouvoir rouvrir la voirie en toute sécurité". Le 7 juin dernier, un passant avait averti la Ville qu'il y avait une importante fissure sur un rocher surplombant le Thier Haquin. Les pompiers de la zone Hémeco s’étaient déjà rendus sur place...