Liège L’actuel bourgmestre Didier D’Oultremont ne se représentera pas lors des prochaines élections communales

Il aura fait durer le suspense durant près d’un an, reportant tant et plus l’échéance mais celle des élections approchant à grands pas, Didier D’Oultremont, bourgmestre de Thimister-Clermont, a finalement décidé de ne pas conduire la liste EIC (Entente Intérêt communaux) après 24 ans de mayorat, se retirant ainsi de la politique.

"Malgré mon âge, (81 ans) j’ai encore une certaine résistance mais plus celle de mes 20 ans. Si j’ai pris cette décision, c’est aussi pour des raisons familiales. Un juste retour des choses envers mon épouse qui m’a permis de m’occuper durant autant d’années de mes concitoyens", précise Didier D’Oultremont qui, même s’il a décidé de passer le flambeau, n’en demeure pas moins concerné par la gestion publique de sa commune.

"Et ce sera comme ça jusqu’au terme de mon mandat. J’aurais passé plus de 72.000 heures en 24 ans… Bien plus que lors de ma carrière professionnelle", avoue celui qui a encore repris ce week-end des dossiers à la maison afin de les faire avancer.

Thimister-Clermont a changé de visage en 24 ans "avec un zoning qui fonctionne bien, 17 nouvelles routes mais le dossier qui m’a le plus marqué, c’est l’agrandissement de la maison de repos. Je me suis moi-même, en tant qu’ingénieur civil de formation, chargé de réaliser le cahier de charges afin de mettre en place un partenariat public-privé. Trois ans de travaux, 150 réunions de chantier et lors de certaines d’entre elles, j’ai dû me mettre en colère et taper du poing sur la table", sourit-il à l’heure de dresser un bilan. "Je pars avec le sentiment d’avoir fait un maximum pour la commune. La politique ne m’intéresse pas… La gestion publique bien !"

Sa succession se prépare. Lambert Demonceau, qui n’avait pas caché ses intentions, sera tête de liste. "Dans l’équipe qui regroupe des élus à tendance chrétienne, libérale et des gens sans étiquette politique, certains avaient les compétences mais pas la disponibilité. D’autres, comme Lambert, sont pensionnés et puis, il avait fait le deuxième meilleur score de la liste en 2012." Et comme la logique a toujours prévalu chez Didier d’Oultremont…