Liège C’est en somme ce que François Schreuer reproche à la ville dans le projet Mediaciné