Liège

Un individu né en 1970 a été privé de liberté pour des faits d'exhibitionnisme vendredi à Liège, a-t-on appris samedi auprès du parquet. L'homme, déjà connu de la justice, a été surpris en train de se masturber devant la vitrine d'une salle de sport.

Les faits se sont déroulés Avenue Rogier entre midi et 13 heures vendredi. La police a été appelée par le gérant d'une salle de sport qui a signalé la présence d'un homme en train de se masturber devant la vitrine. L'individu aurait été repéré peu de temps après par trois jeunes filles âgées d'une douzaine d'années. L'homme les aurait poursuivies et les forces de l'ordre l'ont interpellé un peu plus loin, sur le Boulevard d'Avroy.

Sorti le 7 mai de la prison de Saint Hubert, le quadragénaire a déjà été condamné trois fois pour outrage aux bonnes moeurs. Malgré qu'une partie de la scène ait été filmée par des caméras de surveillance, il nie les faits. Le parquet a demandé un mandat d'arrêt à son encontre et a mis le dossier à l'instruction.