Liège

On a retrouvé le GSM de la victime dans les poches de l'agresseur... qui nie !

Samedi soir, une patrouille de la police de la zone Vesdre a cru halluciner lorsqu'elle a vu un homme occupé à sauter à pieds joints sur un autre affalé sur le sol. Les policiers sont alors intervenus et ont interpellé Imran, un ressortissant tchétchène âgé de 26 ans.

Lors de la fouillé d'usage, il s'est alors avéré que le violent avait dans sa poche, le GSM de la victime. Inaudible, cette dernière a été transportée à l'hôpital. Bien que spectaculaires, ses blessures n'étaient pas trop graves. Interrogé, Imran a nié les faits et n'explique donc pas vraiment comment le GSM de la victime s'est retrouvé sur lui.

L'homme a donc été privé de liberté et déféré, dimanche matin, au parquet de Liège. Là, compte tenu de l'absence d'antécédent judiciaire, Imran a été remis en liberté, mais devra répondre de son geste devant le tribunal correctionnel.