Liège

Jordan a été frappé par un couple qui l’a laissé pour mort dans sa voiture.

Jordan Louveau, un jeune homme de 25 ans, a été victime d’une terrible scène de coups vendredi soir à Aywaille, en province de Liège. Le jeune homme a le nez cassé, son visage présente de nombreux hématomes et sa boucle d’oreille a été arrachée.

Michel Louveau, son papa, lance un appel à témoins afin que l’on retrouve les personnes qui, sans raison, s’en sont prises à son fils.

Le couple qui a porté des coups au jeune homme lui a crié qu’il n’avait rien à faire sur la route en tant que personne handicapée ! Jordan Louveau est sous le choc. Il ne veut plus reprendre le volant. C’est son papa qui revient sur cette terrible soirée.

Mon fils était en chaise roulante jusqu’à ses 18 ans. Après une opération et un an de rééducation, il a pu marcher avec des béquilles. Il a passé son permis et conduit une voiture automatique”, contextualise Michel Louveau.

Cette voiture est importante pour Jordan qui joue au basket avec d’autres personnes à mobilité réduite. Il utilise aussi sa voiture pour conduire ses connaissances à différents rendez-vous. “C’est un garçon qui est d’une gentillesse extrême. Il passe son temps à être service des autres”, continue son papa.

Ce soir-là, Jordan a quitté son domicile en voiture. “Quand il a tourné à droite, une voiture arrivait sur la gauche et le conducteur a dû freiner. L’automobiliste a alors serré la voiture de mon fils, il a freiné. Jordan a paniqué. Voyant que ça s’envenimait, il a décidé de s’arrêter pour s’excuser”, explique Michel Louveau.

Un homme est une femme sont sortis de la voiture. “Ils l’ont insulté. Ils lui ont dit qu’il était un sale handicapé, que les handicapés ne doivent pas conduire. Alors que Jordan s’excusait, le gars le frappait. La femme l’a frappé avec un extincteur. Ils ont essayé de le sortir de la voiture. Il a reçu un coup d’extincteur à la tempe et il a perdu connaissance”, explique encore le papa de Jordan.

Il semble alors que le couple est remonté dans une Opel Corsa noire et a pris la fuite laissant Jordan pour mort. “Mon fils est revenu à lui. Il a trouvé son GSM et a appelé un ami”, continue Michel Louveau.

La police a été avertie des faits. Michel compte à nouveau s’y rendre ce lundi avec son fils. Il est bien décidé à retrouver les auteurs de cette scène atroce. “J’espère vraiment que l’on va les attraper”, commente Michel qui a lancé un appel à témoins sur Facebook. La femme est blonde. Quant à l’homme, Jordan ne se souvient que de sa voix.