Liège Le chef de file et ancien conseiller CPAS Raphaël Grégoire a présenté la liste et ses 15 priorités pour Engis en vue des futures élections.

Ce qui semblait au départ un simple projet idéaliste est aujourd’hui bien concret. L’ex-conseiller CPAS Raphaël Grégoire (CDH) a présenté la liste qu’il mènera lors des élections d’octobre prochain. Une liste Mouvement Citoyen Engisois Réunis (MCER) composée de quinze candidats de 21 à 56 ans, issus de divers horizons (étudiants, éducatrice spécialisée, chimiste, agriculteur…).

C’est en juin 2017 que naît ce mouvement, sous l’impulsion de l’ex-conseiller CPAS et employé en télécommunications de 33 ans. Un mouvement qui se veut "apolitique" et qui entend bien donner un coup de pied dans la fourmilière du conseil communal. "En tant que conseiller CPAS, j’ai constaté que ce n’était pas possible d’arriver avec des propositions et de débattre sur des thématiques à Engis. Au conseil communal, il n’y a pas d’interpellations, pas de débat !", explique-t-il. Avec ce mouvement citoyen, "on veut réinstaurer le débat au sein du conseil communal !"

MCER propose un programme avec 15 priorités, dont la mise en place d’un taxi solidaire, la création d’une épicerie sociale, mais aussi promouvoir l’emploi, le commerce local et la mobilité douce et renforcer les échanges entre les citoyens.