Un quartier sous haute tension

Ed. F. Publié le - Mis à jour le

Liège

Un Liégeois affirmait vouloir tuer quelqu’un ou tout faire péter !

OUTREMEUSE La police de Liège, PAB en tête, s’est déployée en force, ce vendredi vers 13 h dans le quartier d” Outremeuse. En cause : l’appel téléphonique d’un habitant de la rue de Pitteurs signalant qu’il avait envie de tuer quelqu’un ou, qu’à défaut, il allait tout faire péter !

La rue, qui est en sens unique entre la Meuse et la place Delcour, a été immédiatement bouclée par les forces de l’ordre. Celles-ci ont investi l’immeuble d’où était parti l’appel téléphonique et ont rapidement intercepté celui qui l’avait passé.

L’homme a, semble-t-il, été arrêté sans résistance. Il s’agissait d’un Liégeois âgé de 48 ans qui, menotté, a été rapidement sorti de l’immeuble dans lequel il se disait retranché.

Il a été emmené dans un véhicule de police vers le commissariat pour s’y calmer, d’abord, y être entendu ensuite.

Le quadragénaire devrait être déféré, ce samedi matin, au parquet de Liège. D’ici là, il aura sans doute expliqué aux policiers les tenants et aboutissants de son esclandre de fin de semaine.

Il semblerait, qu’une fois arrêté, il ait demandé la présence d’un avocat dont il a cité le nom. Celui-ci ne serait cependant chargé que de gérer les biens de l’individu arrêté et aurait donc décliné. C’est un autre avocat qui aurait donc rencontré l’énergumène.

Vers 14 h, tout était rentré dans l’ordre en Outremeuse même si l’intervention en force des policiers y a suscité de nombreux commentaires.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner