Liège Une personne lui a amené 5 chiots d’une portée de 11, dans un état pitoyable

Le vétérinaire Serge Belleflamme lance un véritable cri d’alerte à la suite d’un cas malheureux qu’il a découvert ce lundi soir. En effet, une personne lui a amené cinq chiots dans un état pitoyable. Les animaux étaient en train de mourir, ils étaient littéralement mangés par des parasites… Le propriétaire des chiots pensait qu’il suffisait de laisser faire la nature et de laisser la mère nourrir les onze chiots ! "Mais n’est pas éleveur qui veut", nous confie Serge Belleflamme.

L’homme a été contacté ce lundi à 21 heures. Il ne connaît pas le maître de ces petits malheureux. "Ils sont dans un triste état. Ils sont cachectiques, incapables de se lever et de marcher. Ils étaient infestés de parasites". Les "cris" de douleur des chiots étaient insupportables. "Mon épouse est venue voir ce qui se passait dans ma pièce de quarantaine tant les chiots hurlaient de douleur. Ils avaient des coliques affreuses".

Serge Belleflamme ne comprend pas comment il est possible d’en arriver à pareille situation. "C’est une connaissance du propriétaire qui lui a pris les chiots pour les amener chez moi. Il a voulu les sauver, ils étaient en train de mourir. Les chiots doivent absolument être vermifugés après 3 ou 4 semaines de manière répétitive et il faut les nourrir et abreuver avec des aliments pour chiots riches en protéines, minéraux et vitamines. Ces conseils sont d’autant plus valables qu’il s’agit probablement de chiots Bergers d’Anatolie. On verra s’ils peuvent s’en sortir sans trop de séquelles…".

Les chiots étaient si infectés qu’ils n’avaient aucune force. "Ils n’ont pas de muscles et n’arrivaient pas à se tenir debout ! Ils auraient environ sept semaines et font la moitié du poids normal. Ils risquent de souffrir des articulations durant toute leur vie".

Le vétérinaire tient à rappeler qu’avoir des portées avec ses animaux de compagnie est réglementé. "Il est interdit de faire de la publicité pour vendre des chiots et des chats. Pour avoir une ou deux portées maximum par an, il est nécessaire de faire une demande d’agrément. C’est très réglementé et c’est très bien ainsi".