Un Visétois interpellé pour incendie volontaire

J.J. Publié le - Mis à jour le

Liège

Il a finalement été placé sous mandat d'arrêt

Jean-Marc, un Visétois de 53 ans, a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi du côté du barrage de la Gileppe (Jalhay). Il était recherché pour avoir volontairement mis le feu à son appartement visétois 24 heures auparavant. Le dossier a été mis à l’instruction pour incendie volontaire avec circonstances aggravantes.

Jeudi vers 2 heures du matin, un incendie s’est déclaré dans un immeubles à appartement de la rue de Dalhem à Visé où habitent 18 personnes, la plupart étant présentes au moment des faits.

Dépressif depuis sa perte d’emploi, le quinquagénaire était en conflit avec son propriétaire et d’autres occupants de l’immeuble. Jeudi vers 2 h du matin, l’individu a mis le feu à son appartement. Plusieurs foyers y ont été boutés, a relevé le Parquet de Liège selon le rapport de l’expert.

D’importants dégâts à la façade, en plus de l’appartement détruit et d’un garage également touché par les flammes, ont été constatés. Une personne a été intoxiquée par les fumées.

Le suspect a été retrouvé à la Gileppe. Il avait incendié son propre véhicule à Jalhay. Il a expliqué ces faits par les problèmes relationnels avec son propriétaire. Il souhaitait se suicider.

Le juge d'instruction l'a placé samedi en cours de journée sous mandat d’arrêt pour incendie volontaire avec circonstances aggravantes que les faits ont été commis la nuit dans un immeuble habité.


J.J.